top of page
  • Secrétariat

Réaction de la CPME à l'intervention du président de la République, Emmanuel Macron

Le spectacle des troubles ou des blocages, en marge de manifestations responsables et pacifiques, inquiète les chefs d’entreprise qui craignent qu’une forme de désordre s’installe. Dans ce contexte, l’engagement du président de la République de "n’accepter aucun débordement" est le bienvenu.


La CPME prend également acte de la volonté du chef de l’Etat de réengager des discussions avec les partenaires sociaux sur l’usure professionnelle ou les fins de carrière, ce qui s’inscrit dans la suite logique de la nécessaire réforme des retraites.


La Confédération rappelle toutefois que les discussions entre partenaires sociaux se sont toujours poursuivies et qu’elles ont, par exemple, abouti, il y a peu, à un accord sur le partage de la valeur, qui évoque d’ailleurs le sujet des résultats exceptionnels des grandes entreprises, sans tomber dans la facilité d’une "contribution exceptionnelle ".


Par ailleurs, la CPME sera particulièrement attentive à ce que la volonté affichée de " favoriser le retour au travail " soit suivie d’effets. De nombreux chefs d’entreprise peinent en effet à recruter alors que des millions de personnes sont au RSA ou indemnisées par Pôle Emploi.




24 vues0 commentaire

Comments


bottom of page