top of page
  • Secrétariat

Osez l’export ! : un nouveau plan export orienté PME

Le 31 août dernier, Matthias Fekl, président de la commission internationale de la CPME, était aux côtés du ministre délégué en charge du commerce extérieur Olivier Becht, qui a annoncé les 13 mesures du nouveau plan export à destination des PME. Tour d'horizon.

Dotées d’une enveloppe de 125 millions d’euros sur 4 ans, ces mesures visent 4 objectifs :

  • Faire rayonner les produits français partout sur la planète,

  • Créer des emplois sur le territoire français,

  • Internationaliser les PME pour les rendre plus résilientes,

  • Porter le nombre total d’entreprises françaises actives à l’export à 200 000 en 2023 (145 700 à fin 2022).

Parmi ces 13 mesures, la CPME retient plus particulièrement :

  • La création du VTE (volontaire territorial en entreprise) : la CPME avait demandé une ressource humaine aidée, en France, pour accompagner les entrepreneurs dans la construction de leurs actions export ; elle a été entendue. L’aide pourra atteindre 12 000 €, plafonnés à 50% des dépenses liées à la mission.

  • Une opération porte-à-porte, dans les territoires, pour identifier des nouvelles PME à potentiel export

  • L'augmentation de la participation financière aux frais occasionnés par la présence des PME sur les salons à l’étranger : 30% au lieu de 15 / dispositif «"Pavillon France"

  • La valorisation des produits français via les e-vitrines (3 actuellement : cosmétiques, alimentation, vins et spiritueux) puisque 80% du commerce B2B s’effectuera par des canaux numériques en 2025

  • Un accompagnement personnalisé pour 1 000 PME lauréates du plan France 2030 : cet accompagnement sur mesure était également souhaité par la CPME

  • La prise en compte spécifique des territoires ultramarins pour aider les entreprises de ces zones à mieux exporter sur la zone indopacifique, Amérique latine, etc. ; Également une demande de la Confédération.



1 vue0 commentaire
bottom of page