top of page
  • Photo du rédacteurLang Olivier

Europe : la CPME s'est entretenu avec 2 membres de l'exécutif


Le 5 décembre, François Asselin s’est entretenu avec Laurence Boone, secrétaire d’Etat aux Affaires européennes et Enrico Letta, ancien président du Conseil italien, chargé de préparer un rapport sur le marché intérieur. Le lendemain, Arnaud Haefelin, président de la commission Affaires européennes de la CPME, a participé à une réunion en présence du ministre délégué au Commerce extérieur. 


Le 5 décembre, lors de son entretien avec Laurence Boone et Enrico Letta, la CPME a mis en avant le besoin de simplifier la règlementation européenne, mais aussi de stopper l’effervescence règlementaire de la mandature actuelle. Les PME sont noyées sous de nombreuses contraintes administratives, excessivement coûteuses et obérant leurs investissements productifs. Privilégier la bonne application de la réglementation en vigueur doit être l’objectif premier (ex : lutte contre les retards de paiement). Une bonne réglementation doit s’appuyer sur une étude d’impact sérieuse et un Test PME, intégrant une expérimentation grandeur nature.


Le 6 décembre, Arnaud Haefelin a participé à la réunion restreinte « Team France Export (TFE) », organisée à l’initiative d’Olivier Becht, ministre délégué au Commerce extérieur. Objectif : réaliser un état d’avancement du plan « Osez l’export », avec les membres de la TFE et leurs partenaires, dont la CPME. 4 des 13 mesures du plan ont été ciblées : porte-à-porte et identification de nouvelles entreprises exportatrices en régions, accompagnement personnalisé à l’export des lauréats de France 2030, promotion des fournisseurs français/guides filières, modernisation et simplification des règles applicables à la « part française », marque France pour mieux faire rayonner les produits français à l’export.

10 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page